Le Mag

Veille et Actualités

Eloge de la Bulle

Buller, glander, traîner, lézarder, peigner la girafe, quelle que soit l’étiquette qu’on leur colle, les moments de paresse, d’oisiveté, de glandouille totales sont suffisamment rares pour être à la fois précieux et délicieux.

images - copie

« Plus un citron est pressé, plus il se dépêche »

 

Inutile de philosopher sur ce que signifie exactement l’art de ne rien faire : savoir si sentir l’herbe sous ses doigts c’est déjà faire quelque chose n’est pas le propos.

Admettons qu’il s’agit ici de moments passés sans objectif autre que celui de ne rien faire de particulier, car la bulle décomplexée, l’oisiveté pensive, la paresse extatique, ça a du bon. Etrange bonheur que celui de n’avoir rien à raconter, rien à faire, personne à écouter, de se laisser aller à être totalement dans le présent et à s’émerveiller de ce qui nous entoure. Il ne reste plus que nos sens en éveil, qui attrapent ce dont ils ont envie, ce qui leur parle: un chant d’oiseau, une odeur, une image etc… une façon d’aller à la rencontre de la beauté, de générer des instants cléments, bref: de faire le plein de vitamines mentales.

 Bonnes Vacances à toutes et à tous.

 

 

©2018 YANTEN – EXECUTIVE SEARCH // webdesign par Bloody